Comment développer la confiance en soi : Confiance Illimitée de Franck Nicolas

Pourquoi on hésite à se lancer en affaires et à obtenir ce que l’on veut ? Pourquoi on du mal à aborder la personne qui nous attire ? Pourquoi on souffre du jugement des autres ?

La réponse est simple : la confiance en soi !

Regardez l’animation :

 

A travers son livre « Confiance illimité », Franck Nicolas partage une méthode très efficace pour acquérir l’assurance nécessaire à arrêter de vivre sa vie selon les attentes de la société ou de nos parents, et commencer à vivre véritablement dans ses propres termes.

Paulo Coelho, le fameux romancier, disait : « la liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir ».

 

En décidant de reprendre notre vie en main, nous nous transformons de spectateurs à joueurs. Jouer est beaucoup plus passionnant que regarder, et permet d’obtenir de biens meilleurs résultats.

 

La connaissance de soi

Avoir une bonne confiance en soi correspond à bien se connaître, à connaître ses talents. Il n’y a pas de formules mystérieuses : la confiance que nous cherchons est déjà en nous. La quête est donc intérieure.

Si nous n’arrivons pas à y accéder, c’est à cause des croyances limitantes, des pensées négatives que nous alimentons inconsciemment.

Depuis l’enfance, nous avons été conditionnés par de fausses notions et de fausses croyances sur ce qui nous sommes et sur nos capacités. Si nous n’avons jamais eu l’occasion de remettre en question notre éducation et notre conditionnement social, il est probable que 90% des croyances que nous avons sur nous mêmes et sur le monde nous ne les avons pas choisies.

 

Dans le livre, Franck Nicolas propose une méthode pratique et efficace pour accroître rapidement votre leadership et votre assurance.

Basée sur les dernières recherches en neurosciences, cette méthode comprend en 5 étapes et 21 défis pratiques. Cette vidéo est dédiée aux 5 étapes, qui expliquent la théorie à la base de la méthode.

La vidéo de la semaine prochaine sera dédiée aux 21 défis, qui permettront de développer les bonnes habitudes pour construire jour après jour une confiance sereine et déterminée.

1. L’analyse

La première étape est l’analyse. Nous devons comprendre ce qui, en chacun de nous, crée un blocage et nous empêche de nous réaliser pleinement.

L’estime de soi correspond à ce que vous pensez de vous-même : vos opinions, vos pensées, vos croyances et l’images que vous avez de vous-même. Quelle est d’après vous votre valeur en tant que personne ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses, vos capacités professionnelles, vos buts dans la vie ?

La réponse à ces questions a une influence très forte sur votre statut social et vos réussites.

 

Ceux qui ont une faible estime d’eux-mêmes se perçoivent comme des personnes ayant peu d’importance, qui sont mal-aimés. Ils recherchent en permanence la reconnaissance et l’appréciation des autres.

 

Pour développer l’estime de soi, il faut se connaître, s’analyser. Les croyances que nous avons développées au cours d’une vie permettent ou interdisent inconsciemment certaines actions.

Si on ne se connait pas bien, ils nous arrive de faire ou dire des choses que l’on désapprouve soi-même, et par conséquence on éprouve de la honte, de la culpabilité et des remords. Avoir une bonne estime de soi permet de savoir immédiatement si nous sommes sur une bonne voie, si nous visons un objectif qui nous correspond, si nous sommes alignés avec nos croyances.

 

2. La compréhension

La deuxième étape est la compréhension. Il s’agit d’analyser le fonctionnement de la confiance en soi, d’en étudier les rouages.

La sensation de confiance est directement liée à la perception que nous avons de nos compétences. Plus on se sent capable d’accomplir une tâche ou atteindre un objectif, plus on est sûr de soi.

 

Beaucoup se joue lors de l’enfance : si on a acquis le sentiment de sa valeur, on sait relativiser les échecs.

Dans le cas contraire, les interactions avec les autres donnent lieu à une difficile auto-évaluation. On a peur de déplaire, de déranger, d’être critiqué.

 

La bonne nouvelle est que la confiance et l’estime de soi se cultivent !

Cela passe par nos pensées. Si on alimente des pensées négatives (on croit que l’on va échouer, et on se le répète continuellement), l’échec ne tarde pas à arriver. Si au contraire, vous alimentez des pensées positives, vous facilitez le succès, ce qui facilite à son tour de mieux traverser les difficultés futures.

 

La meilleure façon de gagner la confiance est d’adopter une attitude positive et motivée. Votre mental est votre outil le plus puissant. Le chemin du succès commence par l’acquisition du bon état d’esprit.

 

3. La réaction

La troisième étape est la réaction. C’est la phase au cours de laquelle vous apprendrez à réagir positivement face à vos habitudes et à vos croyances négatives.

 

Est-ce que vous connaissez cette petite voix qui parle à l’intérieur de notre cerveau et qui ne fait que semer le doute et le pessimisme ?

Elle trouve toujours les bonnes raisons de ne pas sortir de sa zone de confort, de rester bien sage dans son quotidien.

 

Cette voix matérialise nos croyances limitantes, des pensées tellement ancrées en nous qui sont désormais devenue inconscientes : nous avons peur d’être rejetés par les autres, peur de ne pas être assez bon pour atteindre nos objectifs, nous sommes convaincus qu’il n’existe qu’une seule manière de faire les choses et de solutionner un problème.

Conséquences :

  • Notre moral, notre efficacité et notre motivation baissent
  • Nous remettons à plus tard les tâches à faire
  • Nous perdons de vue nos rêves et nos aspirations

 

Découvrir ses croyances limitantes et observer leurs effets permet ensuite de les éliminer ou de les modifier pour les rendre utiles. C’est une première étape incontournable.

 

Les pensées se traduisent dans des décisions et actions. Si nous arrivons à changer nos pensées ; nous allons changer nos croyances, nos émotions, nos actions et finalement notre vie !

 

4. L’action

La quatrième étape est l’action. Vous prenez en main l’établissement de votre confiance en vous, en libérant votre esprit et en passant à l’action.

 

Voilà 3 manières de développer la confiance en soi:

  • Apprenez à vous accepter. D’un côté, identifiez vos points faibles avec réalisme : admettez par exemple d’être timide. Il n’y a rien de dévalorisant à se l’avouer, et il est possible de diminuer sa timidité. Précisez ensuite vos points forts et valorisez-les ! De quels aspects de votre vie vous êtes satisfaits ? Qu’est-ce qui fait de vous une personne compétente, appréciée par ses collègues ?
  • Surmontez vos peurs et vos inquiétudes. Ecouter ses peurs c’est bien tant que cela nous permet de mieux nous préparer à gérer une situation. Mais il ne faut pas se laisser immobiliser par le doute. Vous gagnez de la force, du courage et de la confiance à chaque expérience où vous agissez malgré vos peurs.
  • Pensez positif. Il est possible d’orienter ses pensées en se posant les bonnes questions. Plutôt que laisser votre petite voix demander : pourquoi je suis aussi nul ? pourquoi toujours moi ? Posez vous des questions positives: comment éviter cette situation ? comment mieux faire la prochaine fois ?

 

5. La planification

La cinquième étape est la planification et la programmation. C’est la phase où vous mettez au point un plan d’action et de progression.

 

Pour cela, il faut se donner des objectifs précis et mesurables. Quand on pense à ce que l’on veut, nous écoutons souvent ce que disent les autres.

Mais ici il s’agit d’écouter ce que vous voulez du plus profond de vous : prenez le temps de penser à ce qui est réellement important pour vous. Ecoutez votre cœur.

 

Ensuite, apprenez à donner la bonne signification à l’échec. L’apprentissage est toujours basé sur l’essai et l’erreur .

Puisque l’échec est une expérience désagréable et fait peur, l’idée d’échouer finit souvent par paralyser.

Mais l’échec est aussi une source d’apprentissage, est un moyen de s’améliorer.

 

Comme l’a dit Nelson Mandela, « La plus grande gloire dans la vie n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque fois que nous tombons. »

 

Vous avez découvert dans cette vidéo les 5 étapes nécessaires pour développer la confiance en vous. La semaine prochaine, vous allez découvrir les défis concrets proposés par Franck Nicolas pour pratiquer l’assurance et l’estime de soi.

 

Que pensez vous de ces étapes ?

Quelles sont les méthodes que vous utilisez pour booster votre confiance en vous ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

 

privacy pas de spam sur Mind Parachutes