Devenir riche sans y penser : le Millionnaire Automatique de David Bach

Qu’est ce qu’il y a derrière l’envie d’être riche ? Il y a le désir de liberté. La liberté de ne plus passer ses journées à faire des choses dont on a pas envie, entourés de gens avec qui nous ne partageons pas nos valeurs. Pour arriver à cette liberté, il est nécessaire d’avoir de l’argent.

 

Gagner beaucoup n’est pas suffisant. Vous pouvez avoir des revenus importants, et ne pas avoir de la liberté. Gagner beaucoup d’argent ne vous rend pas riche si vous ne gérez pas votre argent de la bonne manière.

 

La méthode « Le Millionnaire Automatique », que David Bach présente dans son livre qui porte le même nom, est un système simple et pragmatique qui permet d’arriver à la richesse sans besoin d’une motivation pérenne, ni de suivre un budget stricte.

Ce système permet d’intégrer les bons réflexes pour la gestion de ses finances personnelles, et de construire progressivement sa richesse sans besoin d’y penser toute la journée.

Vous appliquez le système du Millionaire automatique quand vous répondez par l’affirmatif à chacune de ces questions :

  • est-ce que vous vous payez en premier ?
  • avez-vous une réserve d’argent disponible pour les émergences ?
  • connaissez-vous votre facteur machine à café ?
  • êtes-vous propriétaires de votre appartement ?
  • donnez-vous de l’argent à la charité ?
  • est-ce que votre plan est automatisé ?

 

Ce plan ne donne pas des résultats du jour au lendemain. Il nécessite plusieurs années, voir des décennies.

Mais il a l’avantage de concrétiser votre désir de liberté, votre envie de vous enrichir, sans besoin de capital de départ, sans révolutionner votre vie. Vous échangez votre motivation et votre discipline avec un système automatisé qui roule tout seul.

 

1. Se payer en premier

Peut-être vous avez déjà entendu le concept de se payer en premier. C’est une idée récurrente dans les livres de finance personnelle. Cela signifie mettre de côté et investir une partie de l’argent que l’on gagne avant toute autre dépense.

Se payer en premier veut dire prioriser ses plans financiers et sa future liberté.

Une fois reçu leur salaire, la plupart de gens paie leurs impôts, leur logement, leur dépenses, et si jamais il reste un peu d’argent, ils se paient en dernier.

Si vous suivez ce système et vous n’avez pas d’argent, vous savez pourquoi.

 

Changez vos habitudes financières, et payez vous en premier.

Combien ?

  • si vous voulez être pauvres : dépensez tout ce que vous gagnez, peu importe le montant
  • si vous voulez être dans la classe moyenne : payez-vous en premier 5-10% de vos revenus
  • si vous voulez être riches : payez-vous en premier 15 à 20% de vos revenus.

Avec plus de 20%, vous serez très riches, très vite.

 

2. La réserve d’émergence

Combien d’argent avez vous mis de côté, disponible en cas d’émergence ?

Selon des statistiques sur ces dernières années, les Français, pourtant parmi les peuples le plus épargnant, ont mis de côté uniquement 1,8 % de leurs revenus. Avec des réserves aussi faibles, comment faire face sereinement à des imprévus financiers ?

 

Idéalement, vous devriez vous constituer un matelas correspondant à 6 mois de vos dépenses.

Cet argent doit être disponible à tout moment, pour réagir rapidement en cas de coup dur.

Vous pouvez par exemple le garder sur votre livret A ou le livret de développement durable.

Il ne s’agit pas d’un investissement (le rendement de ces livrets est très faible), mais il permet justement de ne pas toucher au capital que vous avez investis sur des supports à plus long terme.

Cette réserve vous permettra de vous coucher l’esprit tranquille, c’est un remède très efficace contre les insomnies !

 

3. L’effet « machine à café »

Il est possible de devenir un millionnaire automatique en partant de quelques euros par jour. Pour devenir riche, en effet, combien on gagne n’est pas le plus important.

Il est plus important combien l’on dépense. Et c’est là que l’effet machine à café rentre en jeux.

 

Dépenser de manière avisée, de mon point de vue, ça ne veut pas dire être radin. Cela signifie simplement avoir une approche plus raisonnée envers nos achats, et optimiser les dépenses impulsives, qui finalement n’apportent pas beaucoup de valeur à notre quotidien.

Cette optimisation est utile surtout sur les gros postes de dépenses comme peuvent l’être notre habitation, notre voiture et nos voyages.

 

Mettons que vous arrivez à revoir vos dépenses et à mettre de côté ne serait-ce que 10 euros par jour. Si vous les investissez avec un rendement à 10%, vous serez millionnaires en 34 ans.

 

4. Être propriétaire de son habitation

Et voilà un sujet d’enrichissement automatique qui ne fait plus l’unanimité : être propriétaire de sa résidence principale. Il est vrai que la maison ou l’appartement dans lequel on vit ne génère pas de revenu, mais est plutôt une source de dépenses (impôts, travaux, etcetera).

Sa résidence principale n’est donc pas un actif, mais un passif selon la définition de Robert Kyiosaki dans son livre « Père riche, père pauvre ».

 

L’achat présente tout de même des avantages :

  • C’est de l’épargne forcée, puisque tous les mois nous n’avons pas le choix que de payer notre crédit immobilier. Nous ne nous posons même pas la question.
  • Nous allons réduire significativement nos dépenses quotidiennes une fois le crédit remboursé, quand on sera plus agés. Moins de dépenses veut dire plus d’indépendance financière.
  • Et surtout, il y a la fierté d’être propriétaire. C’est un sentiment différent quand on rentre chez soi le soir et savoir que nous sommes les propriétaires des lieux, comparé à quand on est locataires.

 

5. Partager sa richesse avec les autres

Un de freins principaux vers la richesse est la fausse croyance que s’enrichir est une démarche égoïste. Mais cela n’est pas forcément le cas !

Il est tout à fait possible partager avec les autres une partie de ce que l’on a semé. Justement, grâce aux bonnes habitudes développées, on peut encore mieux aider les autres.

 

Plutôt qu’attendre la fin de l’année et voir s’il vous reste un peu d’argent pour aider les autres, adoptez une démarche proactive. Cherchez une association qui s’occupe d’une cause qui vous tient à cœur. Décidez le pourcentage de votre revenu que vous pouvez donner bénévolement, et faite votre don.

 

Faire de la charité apportera de l’abondance spirituelle dans votre vie. Vous vous êtes déjà occupés de vous au début du mois, quand vous vous êtes payé en premier.

Maintenant, vous pouvez vous poser la question : « qui je veux aider maintenant ? ».

 

6. Automatiser le système en place

Pour terminer, après avoir adopté les bons comportements pour devenir millionnaires, facilitez-vous la vie et automatisez tout votre système :

  • Payez-vous en premier et mettez en place des virements automatiques vers les supports d’investissement que vous avez choisi.
  • Alimentez aussi de manière automatique votre réserve d’émergence avec des virements sur votre livret A ou LDD.
  • Automatisez les dons aux associations de votre choix.
  • Votre banque s’occupera toute seule des mensualités de votre crédit immobilier.

 

De cette manière, vous vous enrichissez avec le passage du temps, sans besoin de discipline ou d’y penser en continuation : vous avez un système automatique qui s’occupe de tout à votre place.

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez trouver un plan d’action très détaillé dans les vidéos dédiées au livre « Devenez riche » de Michaël Ferrari.

Vous découvrirez comment bien organiser vos dépenses, et comment choisir vos investissements pour avoir des bons rendements tout en maîtrisant les risques.

 

Les conseils de David Bach pour devenir millionnaire sont très simples. C’est leur mise en pratique qui est souvent le plus dur, ainsi que la discipline de persévérer dans ces comportements dans la durée.

Mettez toutes les chances de votre côté et mettez la gestion de vos finances sur pilote automatique. Une fois le système en place, vous pouvez passer à autre chose et profiter de la vie.

 

Quels conseils vous appliquez déjà dans votre vie quotidienne?

Rencontrez-vous des difficultés dans l’automatisation de vos finances ?

Laissez un commentaire ci-dessous !

 

 

privacy pas de spam sur Mind Parachutes