Influences et élan pour accélérer le succès : L’effet cumulé de Darren Hardy

Arriver à des résultats extraordinaires dans notre vie n’est pas la conséquence d’actions extraordinaires. Il est la conséquence de l’effet cumulé : des tout petits choix, de petites actions répétés régulièrement dans le temps.

Notre envie de gratification immédiate, et l’absence de toute conséquence visible dans l’instant, rendent difficile garder la motivation et la discipline de construire une routine quotidienne basée sur des bonnes habitudes.

Dans l’article précédent dédié au livre « L’effet cumulé » de Darren Hardy, vous avez découvert les 2 premiers fondamentaux à maîtriser : les choix et les habitudes. Cette vidéo est dédiée aux 3 fondamentaux suivants : l’élan, les influences et l’accélération.

 

3. L’élan

L’élan est la conséquence directe de l’inertie, une des lois principale en physique. Un objet au repos restera au repos tant qu’une force externe ne le fera pas bouger, et un objet en mouvement tend à rester en mouvement tant qu’une force n’arrête pas son élan.

Un exemple assez parlant est celui d’un train : quand il est à l’arrêt, il suffit d’un petit bloc de bois sous une roue pour éviter que le train bouge. Il faut une énergie énorme pour le mettre en marche et lui faire prendre de la vitesse. Mais une fois qu’il est lancé, c’est très difficile de l’arrêter : le train pourrait facilement écraser un mur placé sur sa voie et continuer son élan.

 

Et c’est la même chose pour les gens. Les personnes performantes, qui réussissent, continuent à se bouger et finissent par atteindre des résultats de plus en plus grands.

Au début de tout projet, vous aurez besoin de beaucoup d’énergie pour casser l’inertie et le lancer. Mais une fois que vous aurez pris le rythme, une fois créé l’élan, vous aurez du mal à vous arrêter. Vous aurez besoin de beaucoup moins d’effort pour finalement obtenir des meilleurs résultats.

 

Comment faire pour vous mettre en mouvement, et finalement profiter de l’élan ?

  1. Avec des choix en fonction de vos objectifs et de vos valeurs fondamentales
  2. Avec la mise en action de ces choix via des comportements positifs
  3. Avec la répétition de ces actions positives jusqu’à qu’elles deviennent des habitudes
  4. Avec l’établissement de routines et de rythmes dans vos disciplines quotidiennes
  5. Avec cohérence et régularité sur le long terme.

 

Etablir une routine quotidienne qui soutient la discipline et des bonnes habitudes est très puissant. Une routine permet de réaliser une série de geste et d’actions, même complexes, de manière automatique et efficace. Et cette efficacité est maximale si la routine est quotidienne.

 

Puisque prédire et contrôler ce qui peut arriver pendant la journée est pratiquement impossible, une excellente manière pour établir des routines quotidiennes solides est de se concentrer sur ce que vous faites au début de votre journée au travail ou à la maison, et ce que vous faites le soir avant de partir du bureau ou avant de vous coucher.

Avec vos objectifs clairs en tête, plutôt que démarrer votre journée en lisant les mails ou en surfant sur Internet, vous pouvez choisir de commencer avec des activités à forte valeur ajoutée, des actions qui contribuent à l’atteinte de vos objectifs long terme.

Et le soir, plutôt que finir votre journée sur les réseaux sociaux, vous pouvez noter vos impressions dans un journal, ou lire un livre qui vous intéresse.

 

Avec le temps, ces activités deviendront une habitude, et vous arriverez à établir un rythme dans vos journées qui vous permettra de garder cette discipline quotidienne. Vous aurez acquis de l’élan.

 

4. Les influences

Nos choix, nos comportements et nos habitudes sont très influencés par 3 types de forces externes très puissantes : l’entrée d’information (comment nous alimentons notre cerveau), les associations (les gens avec qui nous passons du temps) et l’environnement (notre cadre de vie).

 

S’il est important de soigner l’alimentation pour que notre corps fonctionne à son maximum, de la même manière il est important de soigner les informations avec lesquelles nous alimentons notre cerveau si nous voulons qu’il soit performant.

L’objectif principal de notre cerveau ce n’est pas de nous rendre heureux, son objectif est notre survie. Sa  fonction primaire est de scruter constamment l’environnement à la recherche de risques ou menaces potentiels. C’est pour ça que le ton alarmiste des informations fonctionne si bien : il résonne avec la tendance naturelle du cerveau à se focaliser sur le négatif.

Pour nous libérer de leur influence, nous pouvons limiter notre exposition aux médias et aux informations. Il est possible de rester informé de ce qui se passe avec 15 minutes par jour. A la place, nous pouvons lire ou écouter des programmes de développement personnel ou des cours de formation, un régime de bien meilleure qualité pour notre cerveau.

 

Votre groupe de référence, les personnes que vous fréquentez habituellement, détermine jusqu’à 95% du succès ou de l’échec de votre vie. Jim Rohn disait que nous devenons la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus.

Cette influence est subtile, et peut être positive comme négative. Quel est donc le niveau moyen de revenu, de santé et d’attitude de ces 5 personnes pour vous ? Si ce niveau vous convient, parfait. Autrement, comment pouvez-vous changer ces influences ? Avec qui vous pouvez passer plus de temps, et avec qui, au contraire, le limiter ?

Vous pouvez aussi trouver une influence positive en vous associant avec un « partenaire de performance », quelqu’un d’aussi engagé que vous dans son développement personnel. Une autre approche efficace est de trouver un mentor, quelqu’un qui a déjà réalisé ce que vous souhaitez accomplir, et qui peut vous aider à parcourir le même chemin.

 

L’environnement dans lequel nous vivons a aussi une influence très forte sur nos accomplissements, et il faut éviter qu’il soit une limite à nos rêves.

C’est comme planter un jeune arbre dans un pot. Une fois que les racines occupent toute la place, sa croissance est limitée. L’arbre a besoin d’un grand espace pour continuer à se développerEt vous aussi ! Votre environnement doit être à la hauteur de vos ambitions : il doit être accueillant et doit favoriser votre évolution et votre performance à un top niveau.

Soyez aussi exigeants sur votre environnement que vous l’êtes envers vous-mêmes.

 

5. L’accélération

Cet élément, le dernier présenté par Darren Hardy, vous permet de bénéficier des résultats extraordinaires de l’effet cumulé beaucoup plus rapidement de ce que vous pensiez possible.

Une fois que vous vous êtes préparé, vous avez pratiqué ou étudié, et que vous avez produit un effort constant, tôt ou tard, vous aurez votre propre moment de vérité. Vous rencontrez vos limites, vous serez face à un mur. Lance Armstrong, champion de cyclisme, a dit : « il y a un moment dans chaque course que le coureur rencontre son vrai adversaire, et il comprend que c’est lui-même ».

 

Et c’est ce que vous faites en ce moment, après avoir fait de votre mieux et vous retrouver face au mur, qui fait toute la différence. En fait, arriver à ses propres limites ce n’est pas un obstacle, c’est une opportunité.

Quand les choses vont bien, tout le monde sait avancer. Mais quand les difficultés ou les imprévus arrivent, c’est là qu’il faut démontrer de savoir continuer malgré tout. Et c’est là que la discipline, les habitudes, et la régularité que vous avez construites quotidiennement vous aideront à grimper le mur et le dépasser.

 

Afin d’accélérer et multiplier vos résultats, apprenez à faire un ou deux pas supplémentaires après avoir atteint vos limites. Cette petite distance supplémentaire fait toute la différence dans les résultats que vous obtenez. Apprenez à délivrer plus de ce que les autres attendent de vous, ou même de ce que vous attendez de vous-même. Délivrez plus qu’attendu dans tous les domaines de votre vie.

L’effort supplémentaire à faire n’est pas énorme, mais ce petit extra multiplie vos résultats plusieurs fois.

 

Quel petit extra vous pouvez réaliser ?

  • Ne vous contentez pas de faire des choses ordinaires : des choses ordinaires donnent des résultats ordinaires. Visez l’extraordinaire : soyez créatifs, osez faire des choses inattendues
  • Faites mieux de ce qui est attendu, même dans des petites choses. Cela deviendra une partie importante de votre réputation, et votre réputation pour l’excellence soutiendra vos résultats.

Dédier un peu plus de temps, d’énergie ou de réflexion à vos efforts ne va pas seulement améliorer vos résultats, il va les multiplier. Il ne faut pas beaucoup d’extra pour devenir extraordinaire.

 

Voilà, vous connaissez maintenant les 5 fondamentaux pour bénéficier de l’effet cumulé, le vrai principe à la base de résultats incroyables. Il s’agit des choix, des habitudes, de l’élan, de l’influence, et de l’accélération.

A chaque étape, ce qui est attendu ce ne sont pas des gestes héroïques : il s’agit plutôt d’actions simples, mais qu’il faut répéter quotidiennement. Faites confiance à l’effet cumulé et persistez dans votre discipline même si dans l’immédiat vous ne voyez pas de résultats tangibles à vos efforts.

Avec le temps, vous serez surpris de tout ce que vous êtes capables d’atteindre.

 

Comment comptez-vous atteindre l’élan et vous exposer à des influences positives ?

Quel est le petit extra que vous pouvez faire pour accélérer vos résultats ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

 

privacy pas de spam sur Mind Parachutes