Améliorer sa mémoire et entraîner le cerveau

Le fonctionnement du cerveau est un sujet qui m’a toujours fasciné.

Les études scientifiques des ces dernières années ont démontré que notre cerveau évolue tout au long de notre vie. Alors que l’on pansait qu’une fois adultes les cellules cérébrales allaient se détériorer, les chercheurs ont été surpris par la neuroplasticité, c’est à dire la capacité du cerveau de s’adapter en permanence à des nouvelles situations, à développer des nouvelles connexions, à se renforcer avec l’usage.


Comme un muscle, nous pouvons entraîner notre cerveau avec de l’exercice régulier. Une activité mentale quotidienne permet de prévenir la détérioration de nos capacités cognitives.

Pratiquement tous les chercheurs sont d’accord pour dire que l’exercice physique et l’exercice mental sont également importants pour garder une bonne santé psychophysique dans la durée.

 

Le livre « Améliorer la mémoire et entraîner le cerveau » présente plusieurs exercices et nombreux conseils sur comment nous occuper de notre cerveau au jour le jour.

En commençant par des exercices pour la mémoire, via des jeux sur papier ou sur smartphone, en passant par la lecture rapide, la présence d’esprit et la respiration, des nombreuses pratiques sont possibles et à la portée de tous pour exercer son cerveau.

 

Jouer pour s’entraîner

Parmi la multitude de moyens avec lesquels nous pouvons développer nos capacités neuronales, et les maintenir avec l’âge, les plus communs et plus amusants sont les jeux logiques et les jeux de mémoire.

A l’ère du numérique, plusieurs de ces activités sont disponibles gratuitement sur Internet ; pour les plus traditionnels, leur version papier est tout aussi efficace.

Des jeux comme les solitaires, les mots croisés, le Sodoku ou encore Angry Birds sont des excellents exercices pour notre cerveau. Ils obligent à compter rapidement, à trouver la solution à une situation, à exercer la coordination spatiale et à prédire le résultat d’une action.

Le côté fun de ces activités favorise d’avantage l’apprentissage, et habitue le cerveau à se concentrer sur une tâche en éliminant les distractions.

Le seul risque est de passez trop de temps accroché aux jeux vidéos : limitez-vous à moins de 2 heures par jour.

 

Apprendre la lecture rapide

Une compétence extrêmement utile à acquérir est la lecture rapide. Nous passons une partie importante de notre journée à lire des messages ou des emails, de textes ou de livres pour le travail ou le plaisir. La vitesse moyenne de lecture est de 250 mots par minute.

Avec de l’exercice, il est possible doubler cette vitesse, ce qui permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de mieux comprendre et mémoriser ce que l’on lit.

 

Voilà 10 exercices que vous pouvez faire pour augmenter votre vitesse de lecture :

  1. Parcourez rapidement le texte avant de le lire : une prévisualisation très rapide du matériel à lire permet d’acquérir rapidement un aperçu global, et permet de procéder beaucoup plus rapidement dans la lecture successive.
  2. Ne bougez pas vos lèvres ! Même de manière inconsciente, beaucoup de monde lit à haute voix. Cela oblige à lire un seul mot à la fois et réduit considérablement la vitesse de lecture.
  3. Lisez des ensembles de mots : lire des morceaux de phrase plutôt que mot par mot permet une bien meilleure vitesse de lecture. Combien de mots vous lisez d’un coup ? Essayez d’incrémenter ce chiffre.
  4. Ne revenez pas en arrière: un des erreurs typiques lorsqu’on débute la lecture rapide est de revenir en arrière et relire un mot qu’on a manqué. Si on perd un seul mot, la compréhension globale n’est pas compromise ; entraînez-vous à le sauter simplement.
  5. Entraînez vos yeux : les yeux ont la capacité de lire 4 centimètres de ligne de texte d’un coup. Beaucoup de monde sous-utilise cette capacité. Vous pouvez mesurer votre niveau actuel à l’aide d’une règle, et l’améliorer progressivement.
  6. Pratiquez le matin : après une nuit de sommeil, notre cerveau est bien reposé et au pic de la concentration. Autant profiter pour un apprentissage plus simple.
  7. Utilisez un pointeur : si vous bougez un stylo ou un crayon sur le texte que vous êtes en train de lire, vous obligez vos yeux et votre cerveau à suivre ce rythme. Vous pouvez aussi utiliser une feuille de papier pour garder les yeux focalisés sur une ligne, pendant que vous la faite glisser rapidement vers le bas de la page.
  8. Améliorez votre concentration : rester concentré est vital pour pouvoir lire rapidement. Eliminez toute distraction externe, et évitez de faire d’autres choses en parallèle.
  9. Ne soulignez pas ni prenez de notes : arrêter sa lecture pour souligner ou prendre des notes ne permet pas de lire rapidement et crée des distractions. Si vous avez besoin de souligner un texte, ou de prendre des notes, c’est que ce matériel n’est pas adapté pour une lecture rapide.
  10. Tracez vos progrès : c’est difficile de savoir combien vous avez progressé dans votre lecture rapide sans la mesurer. Gardez trace de combien de mots par minutes vous arrivez à lire.

 

La respiration et la présence d’esprit

Une autre pratique qui permet d’entraîner son cerveau est la pleine conscience.

La pleine conscience, ou présence d’esprit, est la capacité mentale de focaliser toute son attention sur une tâche ou une pensée dans l’instant présent. Cette capacité de concentration permet d’améliorer significativement son efficacité, puisqu’on libère l’esprit des distractions et des préoccupations.

Elle améliore aussi la communication, puisqu’elle nous permet d’être vraiment à l’écoute, d’être là pour les autres.

La méditation est la pratique par excellence pour développer la pleine conscience. Mais il y a d’autres exercices qui sont également efficaces, comme par exemple la respiration.

 

Prenez quelques minutes par jour pendant lesquelles vous vous concentrez uniquement sur vos inspirations et expirations.

  • Respirez depuis votre ventre : prenez des inspirations profondes, en vous assurant d’étendre le diaphragme, et non la poitrine. C’est votre ventre qui se dilate lors des inspirations et qui se contracte lors des expirations.
  • Focalisez-vous sur le son et le rythme de votre respiration : cela vous aide à garder la présence d’esprit.
  • Inspirez avec le nez et expirez avec la bouche.
  • Laissez votre respiration se faire naturellement : ne la forcez pas, essayez de rester calme et naturel, et observez votre respiration sans essayer de la contrôler.

 

Des exercices d’observation sont aussi très utiles :

  • Prenez n’importe quel objet autour de vous, et regardez-le.
  • Examinez attentivement sa forme, sa couleur, et chaque détail que vous pouvez observer.
  • Focalisez-vous uniquement sur ce que vous pouvez voir, regardez cet objet tel qu’il est, sans y rajouter les idées ou concepts que vous avez sur ce même objet.

Vous pouvez réaliser le même type d’exercice avec les sons qui vous entourent, ou de la musique que vous écoutez, en prêtant attention à votre ouïe plutôt qu’à votre vue.

 

Des habitudes pour développer vos capacités cognitives

Pour terminer, voilà une liste d’habitudes que vous pouvez cultiver pour exercer régulièrement votre mémoire et entraîner votre cerveau :

  • Couchez vos idées ou vos réflexions sur papier en utilisant des mind maps : cette technique, qui part d’une idée centrale et qui se détaille ensuite en plusieurs branches, permet de mieux comprendre les connexions entre les différents éléments, et de mieux les mémoriser.
  • Faite des siestes ! 15 à 30 minutes après le déjeuner sont suffisantes pour se sentir frais et plein d’énergie.
  • Faites quelque chose de nouveau : répéter les mêmes choses pour 10 ans n’aide pas le cerveau à rester actif. Innovez et essayez des nouvelles choses pour le stimuler et lui donner des nouvelles aventures : apprenez une nouvelle langue ou à jouer un nouvel instrument musical, faites du modélisme ou du bricolage.
  • Passez du temps avec les autres : socialiser permet non seulement de se relaxer, mais oblige à garder son cerveau actif.
  • Changez le cadre : sortez et faites une activité nouvelle dans un endroit que vous ne connaissez pas. Pas besoin de voyager dans les 4 coins du monde. Explorer des endroits pas loin de chez soi, tester une nouvelle expérience, passer du temps en pleine air redonne un goût d’aventure à votre vie.

 

Comme vous pouvez le voir, les méthodes et les exercices à faire pour améliorer ses capacités cognitives et sa mémoire n’ont rien de compliqué. Ils sont à la portée de tout le monde.

S’efforcer à lire plus rapidement, se focaliser sur la tâche en cours ou sur ce qui passe autour de vous plutôt que rester en boucle sur vos préoccupations, jouer au solitaire ou au Sodoku, s’ouvrir à des nouvelles expériences…

C’est l’ensemble de ces gestes simples, répétés dans une pratique quotidienne qui va faire la différence dans le long terme.

 

Quels sont les exercices que vous faites déjà pour entraîner votre cerveau ?

Quels résultats vous obtenez ?

Laissez un commentaire ci-dessous !

 

 

privacy pas de spam sur Mind Parachutes