Utilisez vos talents ! Connaissez-vous vos superpouvoirs ? de Jean-Guy Perraud

Cette semaine j’ai le plaisir de vous présenter le livre « Connaissez-vous vos Superpouvoirs ? », de Jean-Guy Perraud.

Jean-Guy a été parmi mes toutes premières découvertes dans le domaine du développement personnel, et la lecture ce livre m’a poussé à réaliser une série de séances de coaching avec lui. Le chemin parcouru ensemble m’a permis de clarifier mes projets personnels et professionnels, et de bien les mettre sur les rails.

Regardez l’animation :


Quand nous imaginons pouvoir utiliser tous nos talents, ou comme les appelle Jean-Guy, nos superpouvoirs, nous imaginons une vie extraordinaire, la vie de nos rêves. Joseph Power a dit : « si nous voulons faire de nos rêves une réalité, la première chose est de nous réveiller ».

 

Si on analyse les freins qui nous empêchent d’avancer, on trouve 5 écueils qui font que 95% des rêves ne sont jamais réalisés :

  1. Le premier est que nous ne considérons pas nos rêves comme une nécessité. Les activités quotidiennes et les urgences prennent le dessus, et nos rêves sont toujours poussés au lendemain.
  2. Alors que nous le faisons pour des projets, nos ne définissons jamais des objectifs clairs et chiffrés pour nos rêves, ainsi que le plan d’action pour les concrétiser.
  3. Nous avons du mal à abandonner nos mauvaises habitudes, et créer le changement nécessaire à un nouvel élan.
  4. Nous sommes découragés par les personnes qui nous entourent, réticentes à se confronter à leurs propres échecs.
  5. Nous manquons de clarté sur ce que nous souhaitons accomplir dans notre vie.

 

Pour dépasser ces écueils, les 6 étapes ci-après sont incontournables :

  1. Nous reconnecter à nos rêves, en créant la vision de ce que nous voulons accomplir
  2. Traduire nos rêves en objectifs précis et chiffrés
  3. Réserver le temps et l’énergie nécessaires pour s’en occuper
  4. Passer à l’action, en mettant en œuvre le plan établi
  5. Vérifier régulièrement l’avancement du projet, et ajuster si nécessaire
  6. Apprécier et fêter les réussites !

 

Oublier l’anxiété et le stress : le pouvoir de l’alignement

Beaucoup de monde, face aux difficultés et aux imprévus de la vie quotidienne, se retrouve proie de l’anxiété. Les émotions négatives ressenties (la peur, la colère, la déprime) ou leurs effets physiques (des tensions, la fatigue, des insomnies) empêchent de faire face à la situation de manière lucide et raisonnée. La pression qui en découle peut impacter négativement la relation avec les autres, au bureau comme en famille.

Pour éliminer les sources de tension, et pour arriver finalement à utiliser au mieux ses superpouvoirs, Jean-Guy propose la méthode d’alignement EMA : émotion, mental action.

La méthode consiste à assurer la cohérence entre ce que nous sentons, ce que nous pensons et ce que nous faisons, avec l’objectif de renforcer la confiance en soi, la joie de vivre, et la qualité de ses relations.

  • Au niveau émotionnel, il est important d’apprendre à reconnaître et accepter les émotions que nous ressentons. Avec cette attitude, nous apprenons à nous servir de nos émotions, au lieu d’en être une victime impuissante.
  • Au niveau mental, des milliers de pensées parasites traversent notre esprit de manière incontrôlée. Il faut donc apprendre à penser de manière constructive, en accord avec nous mêmes et ce que nous désirons.
  • Au niveau des actions, nous oscillons souvent entre précipitation et procrastination. Il faut plutôt apprendre à agir de manière équilibrée et efficace.

 

Vos cartes et vous atouts

Au départ d’une aventure (un week-end en montagne, une semaine sur un bateau), vous vous assurez d’avoir avec vous tout le nécessaire pour la mener à bien : de quoi vous alimenter, des vêtements contre le froid, etcetera.

Et quelle aventure plus grande pouvez-vous entreprendre que celle de réaliser vos rêves ?

Dans le cas de vos rêves, les ressources dont vous avez besoin pour réussir sont vos C.A.R.T.E.S : la connaissance de soi, l’argent, les relations, le temps, l’énergie et la spiritualité.

 

Chacun de nous dispose d’une combinaison de cartes qui nous est propre. En prenant soin d’elles, il est tout à fait possible d’optimiser chacune de ces cartes. Voici les conseils qu’on trouve dans le livre pour deux d’entre elles.

 

La première est le temps.

Une des excuses plus communes pour ne pas travailler sur ses rêves est le manque de temps. Inutile de se plaindre que nous en avons pas plus : chaque jour comporte 24 heures, cela ne va pas changer. Par contre, il est tout à fait possible optimiser le temps dont nous disposons.

La première chose à faire est identifier nos voleurs de temps : les heures passés devant la TV et les réseaux sociaux, le temps perdu dans les embouteillages ou à tourner dans son lit après que le réveil a sonné.

Lorsque possible, vous pouvez éliminer un voleur de temps (par exemple, le temps devant la TV). Sinon, vous pouvez profiter de ce temps incompressible pour faire des activités à forte valeur ajoutée (par exemple, pendant le trajet vers le travail, vous pouvez lire si vous êtes en transport en commun, ou écouter un ebook si vous conduisez votre voiture). Vous aurez ainsi trouvé le temps pour une nouvelle activité, sans besoin de plus de temps au global.

 

La deuxième ressource est votre confiance en vous.

Le moyen plus efficace pour développer la confiance en soi est de devenir acteur de sa vie.

Avoir des projets à réaliser, connaître les buts de sa vie : c’est ça qui vous poussera à l’action.

Et observer les résultats que vous obtenez boostera votre confiance en vous.

 

En effet, la confiance se développe quand il y a un alignement entre des émotions positives, les pensées justes qui en découlent, et les actions et les paroles constructives qui sont le résultat de ces pensées.

Dans ce sens, les émotions négatives ou désagréables peuvent représenter une sonnette d’alarme : elles sont le signe que nos pensées sont inadaptées, ou que nos gestes sont contre-productifs.

 

Le pouvoir de la NON volonté

En plus de l’optimisation de ses cartes, pour utiliser efficacement ses talents et ses superpouvoirs il faut apprendre à relâcher la pression, à utiliser ce que Jean-Guy appelle la NON volonté.

Une phrase que l’on entend souvent, qui indique une croyance diffuse, est que « vouloir est pouvoir ». Si d’un côté c’est évident qu’il faut de la volonté pour obtenir des résultats, cette croyance porte à penser que si nous n’arrivons pas à nos résultats, c’est que nous ne le voulons pas assez.

Mais la vie n’est pas toujours si simple, l’univers ne se plie pas forcément à notre volonté.

 

Penser que « vouloir est pouvoir » risque de mettre beaucoup de pression, avec finalement un effet négatif sur ses performances. Vouloir quelque chose signifie que nous ressentons un manque de cette chose ; notre motivation pour agir partira d’une émotion négative, et notre alignement va en pâtir.

Plutôt que de vouloir à tout prix faire plus, il est beaucoup plus efficace de faire mieux.

 

Le pouvoir de la NON volonté consiste à apaiser le tourbillon de pensée et d’émotions qui nous traversent. Dès que nos intentions sont claires, inutile de penser : « je dois », « il faut que », « cela aurait dû être comme ceci et pas comme cela ».

En acceptant les choses comme elles sont, en acceptant de ne pas les forcer, nous abordons nos activités quotidiennes avec sérénité. Entretenir le plaisir et le bonheur de faire les choses, plutôt que se mettre la pression pour atteindre un résultat, portera à des actions à la fois plus efficaces et plus puissantes.

 

La NON volonté nous invite à clarifier nos objectifs (le Quoi), et à ne pas se focaliser sur la manière de l’atteindre (le comment). Avec le lâcher prise, nous donnons de l’espace à notre intuition, à notre imagination, à notre créativité. Avec cet état d’esprit, le comment et les solutions émergent naturellement lors de l’action.

 

Le moteur et le carburant de nos projets

Tout projet que nous initions est un moteur qui permet de transformer un maximum de nos cartes en atouts. Le carburant du moteur est le résultat de l’interaction entre nos émotions, nos pensées et nos actions. Plus ces trois éléments sont en harmonie, plus le carburant sera de bonne qualité, et le moteur puissant et efficace.

Lorsque nous ressentons des émotions négatives (la peur, le stress, la colère, la frustration), cela est le signe de la mauvaise qualité du carburant.

 

Pour retrouver l’harmonie entre émotions, pensées et actions, nous pouvons apprendre à reconnaître et à utiliser nos émotions, nous pouvons favoriser les pensées qui supportent nos objectifs, nous pouvons choisir les actions qui influencent positivement notre environnement. Avec un bon moteur et le meilleur carburant, nous allons exprimer à plein régime nos superpouvoirs.

 

Dans cette vidéo, qui synthétise le livre « Connaissez vous vos Superpouvoirs ?» de Jean-Guy Perraud vous avez découvert les écueils qui vous empêchent de réaliser vos rêves et comment les éliminer, les ressources ou cartes qui vous permettent de concrétiser vos rêves, ainsi que le pouvoir de la NON volonté pour le faire sans stress.

 

Alors, allez-vous vous lancer et utiliser pleinement vos superpouvoirs ? quelles sont vos stratégies actuelles pour les utiliser ?

Laissez un commentaire ci-dessous !

 

 

privacy pas de spam sur Mind Parachutes